«Crustacé ou vertébré? Un crustacé, c’est un être qui cherche avant tout à se protéger des autres. Par peur, par paresse, par égoïsme, il met ce qu’il a de plus solide, sa coquille entre lui et ses semblables. Et plus il est dur à l’extérieur, plus il est mou, inconsistant à l’intérieur.

Le vertébré, lui, accepte le risque de la vie. Il est vulnérable à l’extérieur, et offre à ses semblables la partie la plus sensible de son être. Mais il est fort de la résistance intérieure que lui donne son squelette.»

X