Ne demande jamais ton chemin à quelqu’un qui le connaît, car tu pourrais ne pas t’égarer.

Nahman de Batslav
Judaïsme Hassidique

Ce qui me tourmente, ce ne sont ni ces creux, ni ces bosses, ni cette laideur. C’est un peu, dans chacun de ces hommes, Mozart assassiné.

Antoine de Saint-Exupéry, Terre des Hommes, Folio, Paris 2012, p.182

Les remparts que nous mettons entre nous ne nous protègent pas, ils nous isolent.

Magda Hollander-Lafon, Quatre petits bouts de pain, Des ténèbres à la joie, Albin Michel, 2012, p.120

Instant.

Une source inépuisable

– le temps –

et dans sa goutte transparente

un déploiement d’éternité.

Léonardo Gerig, in Revue Conférence, No 34, printemps 2012, p.64

Sans mémoire, un homme est un précipice.

Erri de Luca, Et il dit, Gallimard, P.27

Dans la nature, mis à part l’attraction terrestre, il existe une attraction inverse, qu’il faut appeler céleste.

Erri de Luca, Et il dit, Gallimard, P.49

Ne jamais se contenter de l’écorce des choses et des mots.

Jacqueline Kelen, Parlez-moi je vous prie du Royaume des Cieux, François Bourin Editeur, p.101

Il se trouvera toujours assez d’anesthésistes : c’est d’éveilleurs qu’on a besoin. Toujours assez de pansements : c’est de pensée que l’on est en pénurie.

François Cassingena-Trévedy, Etincelles III, ad Solem, p.103

Jésus-Christ : Dieu bien dans sa peau.

D’après François Cassingena-Trévedy, Etincelles III, ad Solem, p.144

…tenez fermement vos positions intérieures …

Etty Hillesum, une vie bouleversée, Journal 1941-1943, Seuil p.288