dimanche
24 septembre 2017

PARIS – TUNIS

Pourquoi et comment jouer aujourd’hui la musique d’hier?

De cette question est né le projet « Paris – Tunis ». La Vie, c’est l’Autre qui me rencontre. L’autre, qu’il soit d’un autre temps ou d’un autre lieu, est la source des découvertes, du renouveau. La Messe des Paroisses, chef d’œuvre écrit par le jeune François Couperin à la fin du 17e siècle, sera jouée par Benjamin Righetti et dialoguera avec une libre interprétation du plain chant grégorien par les frères tunisiens Amine & Hamza Mraihi et le saxophoniste Antoine Auberson. En outre, quelques pièces en quatuor – créations des interprètes – encadreront cette messe interculturelle et réuniront les quatre musiciens dans un concert des nations qui leur est cher, cultivant aujourd’hui encore les relations heureuses et bénéfiques que le monde arabe et l’Europe ont toujours su entretenir par-delà leurs différences, dans une recherche réciproque d’enrichissement.