vendredi
17 novembre 2017
20h

Festival Bach – L’univers musical de Martin Luther

Johann Walter (1496-1570), compositeur privé de Luther :

  • Vive Luthere vive Melanthon / Beati immaculati, à 7
  • Verley uns Friden, à 4
  • Wir glauben all an einen Gott, à 6
  • Veni sancte spiritus, à 6

Ludwig Senfl (1490-1543), un ami intime de Luther :

  • Mollis inertia, Ode classique sur un texte de Horace, à 4
  • Non usitata, Ode classique sur un texte de Horace, à 4
  • Ach Elslein, liebes Elselein / Es taget vor dem Walde, à 4
  • Sanctus & Agnus Dei de la messe « Nisi Dominus », à 4

Le legs de Luther :

  • Michael Praetorius (ca 1571-1621) : Christe der du bist Tag und Licht, à 4
  • Johann Sebastian Bach (1685-1750) : O wir armen Sünder, à 4

Luther à l’étranger : Les Huguenots

  • Claude Goudimel (ca 1515-1572) : Dieu nous soit doux (Psaume LXVII), à 4
  • Jacques Mauduit (1557-1627) : Pardon et justice (Psaume CL), à 4
  • Paschal de l’Estocart (ca 1539-1587) : Peccantem me quotidie, à 4
  • Guillaume Costeley (ca 1530-1606) : Noblesse gist au coeur de vertueux, à 4

Le prince des protestants : Claude Le Jeune (ca 1530-1600) :

  • Povre cœur entourné, à 5
  • Cigne je suis de candeur, à 3 & 5
  • Psaume XLV, à 6 & 7

 

Depuis toujours, Paul Van Nevel et l’Ensemble Huelgas étaient espérés au Festival Bach de Lausanne. Les voici enfin! Pionnier et figure de proue de l’exploration ainsi que de l’interprétation de la polyphonie européenne du 12e au 16e siècle, Paul Van Nevel effectue une approche interdisciplinaire en partant des sources originales tout en tenant compte du contexte culturel de l’époque: littérature, prononciation restituée, tempérament, tempo, rhétorique, etc. Et c’est en 1971 qu’il fonde son célèbre ensemble. Ces remarquables interprètes nous offrent un programme faste, en lien avec le 500ème anniversaire de la Réforme. Luther, mélomane et musicien accompli (il a signé de nombreuses mélodies de chorals), devait, contrairement à Calvin, réserver à la musique une place de choix dans la nouvelle liturgie. Ici, nous découvrons les deux visages, allemand, français, d’un moine délicieusement savant.

Chanteurs solistes & musiciens :

Axelle Bernage, Jessica Jans, superius
Michaela Riener, Helen Cassano, mezzo
Achim Schulz, Bernd Oliver Froehlich
Adriaan De Koster, Matthew Vine, ténor
Guillaume Olry, Joel Frederiksen, basse
Jérôme van Waerbeke, violon
Lies Wyers, viole de gambe
Bart Coen, Silke Jacobsen, flûte à bec 4′ & 8′
Peter De Clercq, flûte à bec 8′